Métier

Le poseur de menuiseries et d’aménagements intérieurs réalise l’aménagement, le cloisonnement et la décoration de volumes pour l’habitat individuel et collectif, les surfaces commerciales, les bureaux ou les équipements publics en appliquant les normes et les règles de construction (isolation thermique, acoustique et protections des biens et des personnes). Il pose des plafonds, des cloisons de doublage et de distribution, des portes intérieures, des placards, des éléments de gaines techniques, des lambris, des revêtements de sol en bois et dérivés, des escaliers, des meubles de cuisine et de salle de bains en bois et autres matériaux.

La majorité des produits posés est fabriquée en série par l’industrie du meuble et de la menuiserie ou en plus petites quantités par des artisans. Cependant, le poseur est amené à transformer ou à adapter certains éléments de montage selon les aléas du chantier. Il peut même fabriquer, sur mesure et à l’unitaire, des éléments spécifiques nécessaires à l’exécution du chantier de pose. En fonction de l’importance du chantier, de l’organisation et de la taille de l’entreprise, le poseur peut être amené à travailler seul ou en équipe restreinte.

Le poseur intervient essentiellement, en intérieur, sur des chantiers de constructions neuves et en réhabilitation ; dans certains cas, le chantier se déroule en site habité en présence de public, ce qui nécessite une vigilance accrue en termes de protection des biens et des personnes.

Lorsqu’il travaille en atelier, il réalise des usinages sur les machines à bois couramment utilisées dans la profession (scie à ruban, scie à panneaux, scie circulaire à format, dégauchisseuse, raboteuse, tenonneuse, toupie, matériels électroportatifs…).
Les déplacements sont fréquents (éloignement du lieu de travail, changements de chantier) et les horaires relativement réguliers, mais les impératifs de délais peuvent occasionner des dépassements.

 

Source : RNCP – Répertoire national des certifications professionnelles